Lire la suiteT

Nicolas Vuillermot

Nicolas Vuillermot né le 30 mars 1989, membre du Team Crewkerz depuis 3 ans. La saison 2016 a été compliqué pour le grand Nico, mais avec 7 saisons au sein…

Nicolas Vuillermot

.

Nicolas Vuillermot

Nicolas Vuillermot né le 30 mars 1989, membre du Team Crewkerz depuis 3 ans. La saison 2016 a été compliqué pour le grand Nico, mais avec 7 saisons au sein du Top10 mondial il sait faire parler tout son expérience sur les courses. Un esprit d’équipe hors du commun, il n’a pas hésité par exemple à prêter son second vélo à son coéquipier Clément Meot lors de finale de la coupe du monde 2016.
Toujours prêt à transmettre sa passion pour le Vtt Trial, il organise de nombreux stage afin de faire progresser les jeunes pilotes. Vous pouvez le suivre sur son site internet

  crewkerz-nicolas-vuillermot-vtt-trial-mtb-9

Palmarès

Champion du monde cadet en 2004
Champion du monde avec l’équipe de France en 2006
Vice-champion de France National
3e championnat d’Europe Junior
4e au championnat du monde Junior
Top 10 mondial pendant 7 saisons (classement général coupe du monde ou ranking),
1 podium en coupe du monde,
2 podiums en coupe de France Elite,
4e mondial en 2012
5 sélections en junior (2 championnats d’Europe, 3 championnats du monde)
2 sélections en Championnat d’Europe Elite
5 sélections en championnat du monde Elite

Interview

La saison 2016 est terminée, raconte nous tes moments forts, difficiles, ce qui a marqué cette année

Malheureusement il n’y a pas eu beaucoup de moments forts cette saison, elle fût vraiment compliquée. Il y a eu le championnat de France où j’étais dans le coup pour la finale… Après les autres courses, je n’ai pas du tout roulé à mon niveau. Mais j’ai fait beaucoup de stages et de démonstrations qui m’ont apportés plus de bon moments. C’est la première année que je sors du top 10 au classement général coupe du monde depuis un bon moment, il y a un goût de saison inachevée pour moi et c’est frustrant mais ça fait partit du sport et du haut niveau.
Mais ce qui m’a le plus marqué, c’est que malgré le manque de résultat, toute l’équipe Crewkerz me soutenait et était derrière moi. Et ça en tant que pilote, avoir la reconnaissance de son équipe c’est fabuleux

Tu viens d’achever ta première saison complète avec le Jealousy, après les premières impressions fin 2015 comment analyses-tu ton roulage avec le haut de gamme Crewkerz ?
Haha là aussi c’est rageant de répondre à cette question avec cette saison… J’ai eu 0 problème tout au long de l’année, aussi bien à l’entraînement qu’en compétition. Malheureusement je n’ai pas été à la hauteur du vélo. C’est vraiment un vélo exceptionnel, malgré le fait qu’il soit haut de gamme c’est un vélo qui est fait pour tous Je me sens vraiment bien sur le vélo, il me plaît beaucoup visuellement et mécaniquement c’est le plus abouti… Le vélo me correspond complètement

Quel est selon toi le point fort de ton matériel ?
Le point fort c’est dur à dire. On a du matériel très haut de gamme avec Wild Performances Parts avec le guidon, la fourche carbone, la potence en test etc… Je crois que la fourche a fait ses preuves sur le terrain cette année (le guidon a fait ses preuves depuis longtemps ;))
Mais je dirais que justement le point fort du matériel, c’est l’harmonie de la performance du vélo haut de gamme avec la mécanique innovante dans le trial   (axe traversant, tendeur, boîtier as30 et fourche tapered)

Crewkerz écoute toujours ses pilotes, vas-y n’hésite pas sur quel produit aimerais-tu que la marque porte ses efforts pour le futur ?
Crewkerz innove toujours, ils nous(les pilotes) devancent souvent sur beaucoup d’idées et de composants du vélo alors c’est dur à dire. Pour moi, les seules chosent qui n’ont pas vraiment évolué depuis longtemps, ce sont les freins et les pédales

Quand on voit vivre le Team on ressent un vrai esprit d’équipe entre vous !
Je pense que c’est aussi ce qui fait la force du team  On a un team très compétitif (titre de champion du monde), plusieurs nations, des pilotes qui font des démonstrations, des stages  etc  Mais c’est surtout  de très bonnes relations avec Christian et Pierre Marie (et tous les autres qu’on voit moins) et des potes qui roulent sur le même vélo et qui s’apprécient. D’où cette bonne ambiance chez Crewkerz. Pour rien au monde je change de team

Chargement ...
Patientez